acces web

Différencier nofollow, noindex et disallow

 

Différencier nofollow, noindex et disallow

Différencier nofollow, noindex et disallow

Le référencement est une science exacte ou presque si l'on croit les avis des spécialistes de la matière. Si vous êtes un néophyte en la matière, voici les trois termes que vous devez absolument connaître.

 

Nofollow : kézako

 

Le nofollow est un attribut mis en place par Google en janvier 2005. Devant le succès de l'initiative, les autres moteurs de recherche ont suivi le même chemin que Google.

À l'exemple des autres termes utilisés dans le référencement, nofollow est un terme anglais qui n'est autre que l'association de deux mots : « no » et « follow ».  Le « no » est l'équivalent de la négation en français, mais dans le contexte du référencement, le terme signifie ici restriction. Follow  signifie suivre en anglais. Lorsqu'on associe ces deux termes, on obtient « ne pas suivre ». En un sens, nofollow est une façon polie de dire que l'on ne souhaite pas être indexé.

Le nofollow a été créé dans le but de lutter contre les spams qui sont présents en abondance sur le web, mais avec le temps, l'usage de la technique a quelque peu évolué. Les moteurs sont toujours à la recherche des liens en nofollow, c'est pour cette raison qu'il est considéré comme une technique de référencement. Lorsqu'un lien en nofollow pointe vers une page non indexée, cette dernière deviendra automatiquement indexée lorsqu'elle est découverte par Google et consorts.

 

L'essentiel à savoir sur le noindex

 

Noindex est une balise que l'on utilise lorsqu'on ne souhaite pas que la page soit indexée. Grâce à cette balise, les pages ne seront jamais affichées dans les résultats de Google. Les webmasters utilisent la balise noindex pour éviter de faire apparaître une page qui est de mauvaise qualité, tant dans le contenu que la forme. Pour rappel, ces pages de mauvaise qualité influent négativement sur l'appréciation globale de Google sur le site en question. Notons que la balise noindex ne doit être utilisée que temporairement, tout au plus pendant quelques semaines. Si l'usage de la balise perdure durant des mois, il serait impossible de la repositionner une fois que le noindex est retiré.

Si vous mettez une balise noindex sur une page qui est bloquée au crawl, il va de soi que Google ne viendra pas la crawler, aussi elle restera toujours indexée.

Il est facile de mettre en œuvre une balise noindex. Il suffit de l'insérer dans la partie

de la page. En principe, la syntaxe doit se présenter comme suit : "<meta name="robots" content="noindex">". 

 

Qu'est ce que le Disallow ?

 

Disallow s'utilise lorsqu'on souhaite interdire le crawl des pages qui ne présentent aucun intérêt pour le référencement. Le Disallow aide à faire crawler sur les autres pages. Avant de procéder à la publication, il faut bloquer les URL, sinon ils seront indexés par Google. Si ce dernier parvient à les indexer, il faut alors les désindexer avant de les bloquer au crawl. Il ne faut jamais indiquer des pages sensibles en termes de sécurité en Disallow. Ici, il faut utiliser la protection login et mot de passe